ANALYSE EAU MAISON DE CAMPAGNE RéSIDENCE SECONDAIRE

Il existe encore des habitations généralement isolées qui ne sont pas desservies par une adduction d’eau communale. C’est le cas de certaines résidences secondaires et de maisons de campagne très à l’écart des villages (fermes, chalets, relais de chasse, maison forestière…).


Elles ont pu être inhabitées voire délaissées pendant de nombreuses années et ne bénéficient pas de l’eau courante apportée par le réseau de distribution d’eau du secteur (faute de démarches officielles de raccordement ou échec de celles-ci).


Si votre maison de campagne ou résidence secondaire est encore dans ce cas, il va falloir trouver des eaux alternatives (dites « non réseau »). Bien souvent, les constructions d’autrefois disposaient d’un point d’eau à proximité (source, puits alimenté par des eaux souterraines, petit cours d’eau…). A défaut, il est aussi possible d’étudier la faisabilité d’un forage privé dans la nappe phréatique ou la construction d’un puits sur votre terrain.


Il faut savoir que de tels travaux, effectués sur votre propriété, nécessitent un permis de construire et doivent être déclarés en mairie. Tout prélèvement d’eau fait l’objet de nombreuses réglementations (limites pour usage domestique, installation de compteur, séparation stricte des réseaux de raccordement et de rejets privés et collectifs, calcul de redevances…). Il en est de même pour tout captage d’eau non réseau déjà existant.

 

Analyses impératives de vos eaux de puits, de forage, de source

 

Cependant, dans tous les cas, avant de songer à prélever de l’eau pour votre usage domestique, il est impératif de la faire analyser pour votre santé et celle de vos proches.


Car l’eau pure est rarissime à l’état naturel : elle se charge forcément d’éléments et de pollution accumulés tout au long de son parcours et au niveau de la zone de captation (micro-organismes, nitrates, bactéries présentes dans le milieu ou dues à l’intervention humaine comme les pesticides).


Par exemple, les eaux de surface et de puits sont réputées non potables pour la consommation humaine et nécessitent dans le meilleur des cas un traitement de potabilisation.

 

  • Ne prenez aucun risque et commandez votre kit de prélèvement sur Agrilab4a.com et optez aussi pour les conseils de traitement, envoyez votre échantillon ! A l’issue de l’analyse bactériologique et physico-chimique de votre eau de puits, eau de forage ou eau de surface, un spécialiste de notre laboratoire d’analyse d’eau vous contacte et vous explique tout (avoir une vue d’ensemble de nos tarifs).

 

Vous saurez ainsi sous quelles conditions votre eau est :

 

  • buvable par vous et vos animaux
  • et/ou utilisable en eau de baignade cet été dans votre piscine hors-sol ou gonflable (pour la plus grande joie des petits et des grands)
  • Vous pourrez certainement aussi l’utiliser telle quelle pour un usage sanitaire (chasse d’eau et lave-linge), pour arroser votre jardin, vos fleurs ou pour laver votre voiture.

 

Important : Des contrôles réguliers de l’eau s’imposent !

 

Maisons de campagne et résidences secondaires sont par essence des lieux que vous utilisez pour passer des vacances de façon irrégulière ou saisonnière.


C’est pourquoi, nous vous recommandons pour votre sécurité de faire réaliser des analyses d’eau :

 

  • à différents moments de l’année (printemps, été, automne)
  • aussi bien au niveau du captage, qu’à la sortie du robinet.

 

Car au moment de l’analyse, le sol, les activités humaines à proximité et la qualité de vos installations de raccordement à la maison (si elles existent) peuvent faire varier les résultats et modifier la potabilité.


Lors d’absences prolongées, il est vivement conseillé de :

 

  • Vidanger vos installations (réservoir de stockage de l’eau pompée, circuit d’alimentation de la maison en eau courante si présent)
  • Couper l’arrivée d’eau

 

A votre retour :

 

  • Remettre la pompe en service et réinitier les traitements de l’eau préconisés
  • Laisser s’écouler un moment l’eau
  • De réaliser une nouvelle analyse

 

Sur une eau non réseau et par conséquent non validée par les autorités compétentes, il est impératif pour vous et votre famille de contrôler régulièrement la qualité de l’eau prélevée et de respecter les usages autorisés pour ne pas nuire à votre santé.


Attention : dans le cas où vous êtes raccordé au réseau de la localité, et que vous souhaitez aussi profiter de l’eau issue d’un captage privé (il faudra isoler cette eau dans un réseau à part et ne pas la rejeter aux égouts collectifs).

Mon panier
articles
0.00 € TTC
Total :
0.00 € TTC